De la tendresse, des mains et de ses arrière grands-parents

MamyC’était déjà quelque chose qu’ils puissent la voir au bout de quelques jours, à travers quelques photos. Mais cela en est une autre que de la tenir dans leurs bras.

Ces instants d’émotions allaient être annoncés par leurs larmes de la veille dans l’attente impatiente de la rencontre avec leur arrière petite-fille [du côté de douce Marie, en plein cœur du Gers].

Instants de bonheur, uniques comme le sont toutes les premières rencontres.

Plus de quatre vingts ans les séparent mais une tendresse touchante s’est installée au premier contact visuel. Ce qui est remarquable, c’est que tout cela se lit dans leurs belles mains vieillissantes…

Elle est pas belle, la vie ?

Be cool, be open.

UU

Papy

20 commentaires sur “De la tendresse, des mains et de ses arrière grands-parents

  1. Très belles photos!
    J’imagine la joie des Grands-Parents de süßMarie de connaitre leur Arrière-Petite-Fille!

    Mais dis moi, aurais tu retourné ta veste… toi qui faisais des pieds et des mains pour obtenir des MAC… à moins qu’il ne s’agisse d’une méprise et que le « M » de MAC soit aussi celui de main?

    J'aime

  2. Jlhuss>> Ah… un fidèle lecteur… ;o) Oui, quand on a appris que l’arrière grand mère de Choupi en avait les larmes aux yeux à la veille de sa venue dans le Gers, on en était tout ému nous aussi, douce Marie et moi…

    jmesuilésséetc. le p’tit sUUisse>> ah ? ben tiens, c’en est une bonne idée de bonne résolution de rentrée ! Retourner ma veste pour renouveler le concept de MAC !

    Désormais, les MAC pourront se faire avec des pieds [version classique] mais aussi avec des mains [ne vous précipitez pas, je ferai une note pour lancer le nouveau concept plus officiellement] !

    Ils sont bizarres les p’tits sUUisses, mais ils ont des idées dans leur p’tite tête ! ;o)

    J'aime

  3. Une note pleine de tendresse que ton gros oeil (là, au-dessus de écrivez-moi) et ton coeur ont bien su saisir. On peut faire passer beaucoup de choses aussi en ne photographiant que les mains car elles sont le témoin du temps qui passe, de ce qu’on a vécu et de ce qu’on veut transmettre. Bien à toi, UU.

    J'aime

  4. Le fil, on voit le fil !

    Le fil de la filiation…

    On ne le voit plus, on ne le voit guère
    Trop de liens perdus, chassé le « naguère »

    Oui mais chez UU, l’amour s’est fait chair
    Par ChoUUpi venue, et grand-père, grand-mère*

    C’est beau à voir, UU, et trop rare, dans ce qui se donne à voir de notre monde. Merci.

    * essaies de placer arrière-grand-père et arrière-grand-mère pour voir !

    J'aime

  5. lof>> ah… savais pas. et elle disait quoi, ses mains à Agnès Varda ?

    Elisanne>> Oui, la main de son arrière grand mère est vraiment touchante dans cette pose…

    celtik>> Bien vu, y a en effet l’image d’une transmission entre ces deux mains. Et moi, les tarnsmissions, ça me fascine !

    brigetoun>> Oui, hein ?! y a d’autres jours moins lumineux sur cette terre. Mais ça, c’est du pUUr bonheUUr !

    Ossiane>> Tu finis de me convertir ! Les MAC vont évoluer pour aussi laisser s’exprimer les mains !

    chère Marie-Dan’>> Tu avais souvent à lire les parties immergées de mon blog iceberg ;o) En effet, je parle beaucoup du « naguère » avec le grand-père de douce Marie. C’est enrichissant, émouvant, instructif. Combre du lUUxe, il adore faire des jeux de mots. Et moi, je m’éclate à en inventer tout plein avec lui… ;o)

    Stelfe>> C’est pour quand les p’tites mains dans ta famille ?

    Tivi>> Oh oui, tu ne crois pas si bien dire.

    Marie.l>> hein, t’as vu ? On se sent toute chose devant ces mimines. Leur contraste avec les mains plus âgées ne choque pas. Au contraire cela met en valeur les unes et les autres.

    J'aime

  6. alain>> t’as raison. Jeux de mains, jeux pleins de câlins !

    Annie-Claude>> Tu te rappelles sûrement ?… Dans les années 80, cette émission Mes Mains ont la Parole. Elles me fascinaient…

    sjgc>> ben oui quoi, Choupi a aussi droit à son coin de blog ici, ze choupinette’s blog ;o) tu as bien vUU, c’est aussi pour elle que j’écris ces notes là

    J'aime

  7. C’est beau la vie ! tu as raison.Nous n’avons pas eu la chance de partager cette joie avec nos proches, car mes parents ont ouvert une porte pour faire un très long voyage et les parents de mon ami ne voulait pas que nous ayons un enfant en commun (nous sommes un couple recomposé et avec la dernière nous avons à nous deux 5 enfants) Je ne comprends pas que l’on puisse ignorer un enfant peu importe le pourquoi!
    Mais c’est la plus belle action que nous puissions faire dans notre vie, donner la vie sans la juger mais la protéger. Bravos c très jolie c que du bonheur.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s