Perdre sa vie à la gagner ? Pas sûr…

Bonjour, bonjour… c’est Nestlé, au lait, à la chicorée… (…) STOP, stop, stop.

On arrête tout et on recommence. Parce que le lundi, c’est sérieux. C’est morose comme me disait Marie ce matin. En fait, pas tant que ça. Le lundi est propice à la réflexion. Le lundi, par sa position dans le calendrier hebdomadaire, est en quelque sorte le jour où on se demande ce qu’on va bien pouvoir faire de cette semaine qui recommence. La passer à gagner sa vie ? Comme toutes les semaines ? Et pourquoi se lève-t-on le lundi ?

PsvalgAlors ? Perdre sa vie à la gagner ? Non, pas si sûr. Vous êtes-vous jamais posé la question, ne serait-ce qu’une seule fois ?

Cette photo, je l’ai prise il y a quelques semaines sur un trottoir d’un quartier pas populaire pour un sou (dans le carré bld St Germain, rue St Jacques et rue des Ecoles). Vous la connaissez sûrement si vous êtes un habitant du PIM (Paris Intra Muros – merci par avance jpc pour l’autorisation d’utilisation de cet acronyme ;o) ). Elle questionne parce qu’elle agresse son lecteur. C’est sûr, ça ne donne pas envie de répondre comme ça. Et puis, qui il est celui-là à me poser une question qui ne le regarde pas ?

Je crois au contraire qu’y répondre rend libre et certainement plus heureux. Parce que ça devient alors un choix de se lever le lundi. C’est une autre image de soi qui apparaît alors quand on s’est posé cette question, quel que soit son âge d’ailleurs.

Tenez, en parlant d’image, vous avez remarqué que ‘trottoir’ rime avec ‘miroir’ ?

Be cool, be open.

UU

Publicité

5 commentaires sur “Perdre sa vie à la gagner ? Pas sûr…

  1. Je viens de découvrir les lundi (et qujourd’hui mardi) que l’on passe à vivre.
    En fait un jours qui ressemble à mes dimanches
    d’avant mais où tout est ouvert, les gens travails, stress, courrent d’un endroit à l’autre… pas moi

    c’est le pied quand même…

    J’aime

  2. Yes man (du man, toi humain de la même éspece que moi)
    je suis libre, pauvre mais libre. Six mois de vacances que vous m’offrez tous en payant vos cotisations puis quelques années d’étude… je ne pouvais plus voir mes costumes en photos!

    J’aime

  3. Salut Yann

    Dommage, tu ne pourras donc pas participer au concours de saut dans ton costard (cf note MAC 10…!)
    Mais c’est pas grave, tu pourras te rattraper plus tard, avec tes costards de journaliste !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s