Madrid 2006 #8 : Le Guernica de Picasso

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

 

Aujourd’hui, l’épisode #8.

8. Le Guernica de Picasso

Guernica de Picasso. Un monument en soi. Monument aux morts pour dénoncer le carnage de la légion allemande Condor lors du bombardement de la ville basque de Guernica, le 26 avril 1937 [guerre civile en Espagne].
8_picasso_guernica

Bien sûr, c’est intéressant. Mais le plus
intéressant, en fait, se trouve derrière, dans les coulisses du décor.

Physiquement derrière.

Dans la salle qui jouxte celle où se trouve
exposée Guernica.

Dans
cette salle, on peut voir, examiner, scruter, réfléchir sur les clichés photographiques de Dora Maar, pris aux différents stades de la conception et de l’élaboration de l’oeuvre Guernica par le maître
Picasso.


on voit que l’homme-artiste avance en doutant, tatillonne, efface, recouvre,
change de direction, peaufine, exacerbe, met en exergue, accentue, cache…

Picasso,
dans ce tableau sous forme de cri de révolte [on ne crie pas assez dans notre
société, je trouve], crie avec sa peinture : il y dénonce et sublime la
question de l’existence humaine.

Be cool, be open.

UU

Madrid 2006 #7 : Un MAC de douce Marie & UU

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

 

Aujourd’hui, l’épisode #7.

8. Le Guernica de Picasso

Coin… Coin coin. C’est le retour des canetons. ;o)

Sous forme de MAC madrilène au bec rouge.

7_mac_uumarieBe cool, be open.

UU

ps : le concours des MAC continue toujours… ;o) Pour cela, il suffit de m’envoyer une photo de vos petits petons sur huuan@yahoo.com… Et on verra bien ce que l’inspiration me dictera comme texte ! ;o)

Madrid 2006 #6 : El Palacio de Cristal

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

 

Aujourd’hui, l’épisode #6.

6. El Palacio de Cristal

Dans le tumulte automobile que forme souvent Madrid, un havre de paix. El Parque del Buen Retiro.

Au milieu de ce très grand parc, on y trouve un petit bijou architectural. Qui semble se fondre dans son environnement verdoyant et s’élever vers le ciel peu à peu, du haut de la petite colline qu’il couronne.C’est el Palacio de Cristal.

6_palacio_del_cristalDans notre guide, il était écrit que c’était l’oeuvre de Velazquez. Bon franchement, j’ai eu des doutes parce que cela ne correspond pas vraiment au style du peintre, ni à l’époque. En écrivant cette note, j’ai vérifié rapidos et c’est en effet un bien un anachronisme… Relisez bien vos guides. Des fois ils écrivent des énormités sans s’en rendre compte… ;o)

Ceci dit :
Be cool, be open.

UU

Madrid 2006 #5 : Le [sublime] masque de Greta Garbo

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

 

Aujourd’hui, l’épisode #5.

5. Le masque de Greta Garbo

Les lundis sont des jours particuliers dans la semaine qui se prêtent particulièrement à la beauté.

Quand j’étais plus jeune [!], je crois que j’étais [à moitié] amoureux d’Ingrid Bergman dans Casablanca. Un film en noir et blanc qui a tout de la tragédie grecque.
Surtout Ingrid Bergman : cette beauté très pure, un peu froide malgré son tiraillement entre un passé romantique qui la rattrape et un présent fait de devoir mais aussi d’amour apaisé.

Depuis que nous sommes allés au Centre d’Art [moderne et contemporain] de Reina Sofia, à Madrid, j’ai bien l’impression qu’Ingrid Bergman vient de se faire détrôner par Greta Garbo. Dans mon inconscient conscient en tout cas. Et ça rien qu’avec un masque.

Avec le talent de Pablo Gargallo, artiste espagnol [1881-1934], Greta Garbo est ici représentée en pointillés. Si on peut dire.

5_gallardo_greta_garbo_face5_gallardo_greta_garbo5_gallardo_greta_garbo_profil

Un masque qui représente un sublime portrait en fer forgé de l’actrice, tout en retenue, en suggestion.

Ggarbo3
La force de cette oeuvre toute simple réside dans cette capacité de l’artiste [qui est littéralement du domaine du fantastique] à faire remplir par l’imaginaire du spectateur le volume qui fait un visage aussi envoûtant [aussi féminin…] que peut l’être celui de Greta Garbo. Ne trouvez-vous pas ?

Be cool, be open.

UU

ps : Si un représentant du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia souhaite que j’enlève mes photos de ce sublime masque de Pablo Gargallo, je m’exécuterai. Mais j’avais comme un besoin vital de partager avec vous cette oeuvre, ce chef d’oeuvre et sa beauté… ;o) 

Madrid 2006 #4 : El Dos Tres Mayo 1808 par Goya

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

Aujourd’hui, l’épisode #4.

4. El Dos Tres Mayo 1808 par Goya

Une petite révolution picturale [semble-t-il] avec ce tableau de Goya.
Une violence qui a été rarement représentée auparavant dans l’histoire de la peinture [du peu que j’en sache].

4_goya_2_mai_1808 La détresse, la terreur, l’effroi face au peloton d’exécution.
Une immense émotion vous envahit en grand, en vrai alors que ce tableau est connu, archi-connu.
Puis cette lumière centrale, cette candeur rayonnante, cette blancheur presque éblouissante.
4_goya_2_mai_1808_dtails Le courage qu’on lit dans les yeux de cet homme.
Ces yeux qui semblent vouloir rire de la mort pour montrer aux soldats napoléoniens l’absurdité de leur acte présent et futur.

Be cool, be open.

UU

Madrid 2006 #3 : El bar de conspiradores (+un jeu !!!)

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

 

Aujourd’hui, l’épisode #3.

2. El bar de conspiradores

J’aime cette photo, évocatrice d’une certaine ambiance énigmatique de bar.
Au calme, par opposition au bruit infernal des bars à tapas.
Ce dos [féminin] qui ne parle pas mais qui fait face à ces azulejos un peu vieillots.
Et puis ce gars sur la photo, là, qui se marre, on ne sait pourquoi.
Ce soir là, avec douce Marie, on aimait bien cette ambiance.
De calme et de sérénité.

3_el_bar_de_conspiradoresAh oui, j’oubliais presque. Un jeu !!! Sur les murs, pleins de photos noir&blanc. Ca aurait bien plu à Ckck sûrement.

3_affiche_bar_de_conspiradoresEn tout cas, celle-ci se trouvait  sur le mur juste derrière nous. Elle me fascine depuis que je l’ai découverte sur la pochette d’un disque il y a bien 13 ans de ça. Cette femme est  terriblement envoûtante, ne trouvez-vous pas ?

Le jeu : Trouver le nom de l’album ainsi que celui de l’interprète [allez, je vous aide : c’est un groupe de rock – fameux voire mythique]

Celui qui trouve, je lui envoie le fichier musical d’un des plus beaux morceaux de rock que j’ai dans ma discothèque – extrait de cet album bien sûr.

Be cool, be open.

UU

Madrid 2006 #2 : Le Jardin des Délices de Bosch

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

 

Aujourd’hui, l’épisode #2.

2. Le Jardin des Délices de Bosch

Luxure, décadence, effronterie, débauche ouvertement sexuelle, perversion… Certaines scénettes sont « limites », d’autres sont carrément hilarantes. Un grand écart entre un Eden qui étale un surenchérissement libidineux et hédoniste et un Enfer absolument hallucinant.
2_bosch_jardin_des_dlices_gauche 2_bosch_jardin_des_dlices_centre 2_bosch_jardin_des_dlices_droite   

On s’y croirait. Et il me semble que personne d’autre que Jérôme Bosch [Pays-Bas, 1453-1516] n’a aussi bien représenté les terreurs liées à l’Enfer et les fantasmes relatifs au salut du Paradis. Personnellement, j’ai trouvé ce tableau [enfin, ce tryptique] extrêmement « moderne ». Autant pour l’époque à laquelle il a été peint que pour notre époque.

Moderne car osé, non-classique, onirique et très suggestif dans ses représentations visuelles volontairement provocantes : monstres, mi-hommes, mi-bêtes, mi-objets. Et tout ça dans des postures fort suggestives… Bosch en joue, se fait plaisir et ça se voit. Un tableau jouissif en bien des points. Un vrai délice pour le spectateur. Soyez joUUeur et regardez tous les détails… Vous serez surpris !

2_bosch_jardin_des_dlices

Be cool, be open.

UU

Madrid 2006 #1 : Se déguiser sur la Plaza Mayor

Redémarrage sur les chapeaux de roue[s] pour cette rentrée.
Plein de choses à faire.
Pour le boulot, pour la *vraie* vie.
Une sorte de nettoyage d’hiver.
Pour mettre de l’ordre dans les choses.
Ou mettre les choses dans l’ordre.
Bref, pas eu le temps de l’écrire ma méga-note espagnole.

A la place, un feuilleton en 18 [!] petits épisodes de notre saga madrilène.
Des clins d’œil, des coups de cœur.
Entre le fou rire, l’émotion et des instants de bonheur.

Au menu de la casa :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

Et donc, pour commencer, le premier épisode :

1. Se déguiser sur la Plaza Mayor
La tradition à Madrid, apparemment, de ce que nous avons vu, est de se déguiser pour passer la nouvelle année. Nous n’en connaissons pas l’origine mais bon…
Au début, on était plutôt indifférents bien que trouvant ça marrant.
Puis on a quand même commencé à essayer des perruques.
Une bonne et franche rigolade nous a alors pris.
Qui n’a cessé de toute la nuit de la Saint Sylvestre… ;o)

1_plaza_mayorAu fait, la Plaza Mayor figure  certainement parmi les plus belles places en Europe. Allez-y, elle vaudra plus qu’un coup d’oeil.

Be cool, be open.

UU