Pérégrination viêtnamienne #4: Un glaçon pour la route

Je suis débordé professionnellement.

Pourtant l’envie d’écrire sur mon blog se fait plus pressante.

Le besoin de donner du sens.

Le besoin de renouer des contacts.

Avec des blogueurs [NdUU: allez découvrir le nouveau site oueb – magnifique de poésie – de notre amie Aurélie de la Selle, ainsi que son nouveau blog].

Avec des ami(e)s.

Avec la famille.

Personne n’y échappe… ;o)

dsc_2041_31dec07_nha-trang.1208783301.jpg

[Légende photo: Un gros glaçon dans les rues de Nha Trang]

Parce que la vie s’écoule comme fond la glace au soleil.

Et il serait dommage de ne pas profiter de cette fraîcheur printanière, n’est-ce pas ?

Les printemps passent mais ne se ressemblent pas, et c’est pas plus mal.

Be cool, be open.

UU

Publicités

19 commentaires sur “Pérégrination viêtnamienne #4: Un glaçon pour la route

  1. Tu as raison… ne pas se laisser déborder, donner du sens, garder les contacts… tu as raison… je devrais en prendre de la graine pour ne pas me réveiller quand le glacon sera fondu.

    bises

    J'aime

  2. Bonne nouvelle que ton retour vers notre planète virtuelle! Les liens que l’on tisse sur la toile sont souvent attachants. Ils ouvrent aussi d’autres pistes de réflexion et de création qui font avancer. Le gros glaçon t’a drôlement rafraîchi les idées après cette insolation professionnelle;-)) Bises du lundi.

    J'aime

  3. Tout le monde acquiesse bien sur et tu arrives à nous transmettre certaines choses importantes. C’est vrai que les liens tissés sur le net sont attachants comme dit Ossiane et on est inquiet lorsqu’on n’a plus de nouvelles des uns et des autres.
    Bizzzzz à vous 3

    J'aime

  4. Youpi! I’ve just told my breakfast coffee mug about your come back. It’s smiling as much as I am!!

    If only this could get me out of bed in the morning!!

    Oui c’est vrai, il se passe des choses bizarres parfois, tu commentes sur un blog, tu reçois des nouvelles, et quand tu n’en as plus parce que les préoccupations du moment sont autres, ça te fait tout drôle, jusqu’au point où tu commences à t’inquiéter. Recevoir des photos de la petiote te ravissent, alors que tu n’as jamais vu tout ce petit monde de visu. But I’m working on it.

    J'aime

  5. Djamel>> T’inquiète, y en aura toujours pour toi, si tu veux un glaçon dans ton pastis (on boit de ça aussi en Allemagne ?).

    Ossiane>> Oui, comme toi, le blog m’aide à avancer. Du moins à ne pas rester sur place. ;o)

    Jean-Louis>> Héhé ;o) Le clavier… et l’appareil photo !

    Marie Turpault>> Comme quoi les liens ne sont pas que virtuels…

    Annick>> Merci pour ce gentil mot. Tant mieux si on peut ressentir ce partage.

    Sjgc>> ha ha ;o) Tell your mug that spring has come too. At least under our climate. Hope things are better now overthere, i.e. less snow. At least I can tell you that Choupi now can say « snow » in vietnamese and I guess she is looking forward to seeing some big snow now.

    J'aime

  6. à toutes et à tous>> Cela dit, j’ai pas non plus dit que je publierai tous les jours hein ! ;o) A priori, disons une fois par semaine ad minima, et plus, si les attentes à l’aéroport me le permettent…

    J'aime

  7. Le glacon que tu m’offres me réchauffe le coeur !!!

    Bises

    (ps: j’ai déjà mis ce commentaire, mais il a disparu… sauf si le blog est modéré et en ce cas, efface ce commentaire ;o)

    J'aime

  8. Magnifique, le site d’Aurélie de la Selle …
    Et je n’oublie pas que je vous dois déjà la découverte des pâtes De Secco !
    Merci pour ces 2 élargissements de mon univers.
    J’espère que les avions seront quelquefois en retard. Pas trop souvent parce que c’est contrariant, mais un peu …
    A bientôt …

    J'aime

  9. les pains de glace ! mon enfance et adolescence (eh oui les réfrigérateurs étaient un luxe) mais le vendeur les recouvrait de serpillères
    quelle chance nous avons de te voler à ton travail !

    J'aime

  10. djamel>> Tiens, essaie aussi un glaçon dans le pastis. Ca rafraîchit et ça réchauffe en même temps ! ;o)

    Nicole>> J’avais oublié les De Cecco ! Tu as raison, on ne s’en passe plus. J’espère que ton ouverture aux blogs te poussera un jour … en Polynésie !

    Pour les avions, tu as raison, cela pourrait être une prochaine note. Bilan de 3 mois d’avions en retard, sous la neige, en grève… etc. En tout cas, les salles d’embarquement sont des lieux inspirateurs pour écrire. Si si !…

    Chère Brig’>> Ah ? Ca a donc un nom ? ;o) Je ne savais pas pour le « pain de glace ». Mais là, je ne sais très bien ce qu’il veut réfrigérer… Peut-être veut-il climatiser la rue ?… ;o)
    Merci pour le reste. Tu fais partie de celles et ceux qui [+ ou – indirectement] me motivent à garder ce contact blogosphérique.

    J'aime

  11. Je vous propose un test : 2 verres.
    Dans un, vous versez pastis + eau + attente + glaçon
    Dans l’autre, pastis + glaçon + attente + eau
    What happens, Mister Watson ???

    De l’importance de savoir utiliser les glaçons, et pas les gâcher…. CQFD

    J'aime

  12. Annie-Claude>> Tiens donc, je n’ai jamais fait attention à l’importance de la séquence… Alors ?… Il se passe quoi donc ???

    Perso, je pencherai pour le deuxième process. Le pastis doit être plus agréable à boire parce que « mieux » rafraîchi ?

    J'aime

  13. Je penche aussi pour la deuxième solution… d’abord le glacon puis l’eau… mais c’est l’attente qui est difficile à chaque fois…

    J'aime

  14. Suis bien d’accord pour l’attente, mais bon, s’agit de quoi …. 10 ou 15 secondes, pas de quoi mourir de soif non plus….
    Non, non, essayez…. Résultats de l’opération cet été 😉 quand ça sera *important* de boire un bon pastis, avec ou sans modération !

    J'aime

  15. Je suis de l’avis d’Ossiane , et je suis ravi de te revoir parmi nous ! Et ta réponse , moi aussi, le blog m’a aidé ou même des amitiés se sont tisées il y des personnes que je vois souvent et qui sont devenue des amis comme quoi …

    Amitié UU

    J'aime

  16. Djamel>> Bon l’attente, c’est de savoir quand tu débarques pour de bon à Paris. ;o)

    Annie-Claude>> Ce sera *toujours* important de boire un bon pastis. ;o)

    Bruno>> Merci de ton mot de re-bienvenUUe ! Amitiés également.

    Ossiane>> Tu dois sûrement évoquer la note de Rangiroa et Papeete, avec Choupi et Annie-Claude en photo… ;o) Merci pour ton compliment. De ta part, cela touche particulièrement.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s