Chronique polynésienne du 20 juillet 2007 – Pointe Vénus

Trop décalqués par le décalage horaire, c’est avec beaucoup de lenteur que douce Marie et moi nous mettons en mouvement pour la première journée de visite.

D’abord le marché central de Papeete [haut en couleurs] pour un rapide shopping paréo.

dsc_6844_nef.1187799714.JPG

Puis, un tour de tuture et nous voilà à quelques kms à l’Est de Papeete à la pointe Vénus .

Nommé ainsi car Cook voulut y installer son observatoire astronomique pour calculer la distance séparant la planète éponyme du Soleil en 1769 [entre nous, y a des gens qui ont de ces idées farfelues…]

Bien nous a pris puisqu’on y a vu un dieu polynésien [sur planche de surf – oui oui, je sais, le progrès matériel touche toutes les classes sociales – même les plus hautes] manque de tomber à l’eau en laissant échapper sa couronne solaire.

Remarquez sur la photo que son acolyte divin, lui, l’avait déjà perdu.

dsc_6930_nef.1187799159.JPG

Note 1 : Cliquez sur le lien hypertexte plus haut sur la pointe Vénus. Annie-Claude en parle sur son blog un peu plus sérieusement que moi. ;o)

Note 2 : Les couleurs du coucher de soleil sont réelles. C’est bien ça qui rend les couchers de soleil en Polynésie absolument sublimes.

Be cool, be open.

UU

10 commentaires sur “Chronique polynésienne du 20 juillet 2007 – Pointe Vénus

  1. Vive les décalages – horaires bien sûr, donc suis prem’s..

    Il y a de telles lumières le matin, au lever du soleil, sur ce bel endroit que la pointe de Venus, que je me dis qu’il faudrait que j’aie le courage d’y faire un saut un de ces matins….
    Fait beau, mais toujours du vent.
    Bises, et courage pour vos nuits.

    J'aime

  2. Je crois bien que Choupi a décidé de nous percer une 4 dent, voire une 5e !
    Elle a le chic pour nous coupler ça au décallage horaire car elle a percé 2 belles dents polynésiennes à noter arrivée là bas !

    Superbes photos UU surprenantes (même pour moi !) et choisies avec goût !
    La pointe de Vénus fut le premier contact de Choupi, quoique bref, avec la mer…premiers éclats de rire à son contact. Bon signe !

    Ah!!! je sens que cette chronique polynésienne de UU va nous accompagner doucement vers l’automne… Chouette !

    J'aime

  3. Jemesuislaissé…>> la madame des paréo nous a mis dans le bain du franc parler local tout de suite, nous, pauvres hères (?) qui étions décalqués par le décallage horaire (dur d’assurer une longue journée depuis 4 heures du mat après 20h de vol et 12 h de décallage) en nous disant :
    « le 5e paréo en partant de la gauche, là haut… tu vas pas l’aimer, tu vas voir, je te le dis moi, il est moins beau que celui-ci [dispo sur le tréteau à portée de main, ndlr]. Si je le descends, tu le prends, hein, bien compris… »
    Message reçu, on prendra le paréo descendu, que je trouvais beau en l’occurence avec son motif floral disymétrique … ;))

    J'aime

  4. Annie-Claude>> Ah oui ! L’éclairage de Moorea le matin est sublime. Le spectacle doit en effet être magnifique de la pointe Vénus… Tu nous posteras ça ?

    Djamel>> Sache que oui, y a des paréos pour homme. Mais bon, moins fleuris, moins colorés.

    J’en ai mis un à Moorea sur la plage, un soir, pour me couvrir les jambes de la fraîcheur du soir (à peine 21°). Bon, c’était un de Sweetie Vahine mais euh… j’ai pas de photos. ;o) Sorry.

    Sweetie Vahiné>> Ah ça, on a été gâté avec toutes ces dents qui sont arrivés en Polynésie… ;o)

    Brig’>> En fait, le vol était le plus facile en effet. Le décalage horaire, c’est autre chose. On pense être en pleine forme le 1er jour. Mais ce sont les deux suivantes qui sont pas faciles à gérer. Mais bon, qui a dit qu’on se plaignait ? ;o)

    Merci en tout cas de ta douce sollicitude ! Bizz à toi et porte toi bien.

    J'aime

  5. Ayé ! Nouveau sondage Blot It Express posté pour la chronique du 20 juillet 2007 !

    N’oubliez pas de voter. C’est important pour je comprenne moi-même la direction de ma ligne éditoriale de blog. ;o)

    J'aime

  6. Mais qu’est ce que ça m’énerve moi, tous ces gens qui vont loin, loin, loin au soleil et qui se plaignent du décalage horaire : YaKa aller à Plougastel les Birgorneaux et pis basta, nan mèho.
    Sinon, je suis la 2e personne qui a voté dans le sondage blogit-express, mouarf !

    J'aime

  7. Il a raison Marcel ! mais ya pas que le décalage, Marcel, y’a aussi ceux qui rentrent de vacances, loin ou pas, et à qui on demande comment ce sont passées ces belles vacances, et ça donne :
    – hou… on a eu que des embouteillages au retour, j’te dis pas….. ou
    – 3 heures d’attente dans l’aéroport machin… l’enfer…

    Comme si on était pas fichu d’assumer qu’on prend des vacances, et que pendant les vacances il s’est passé, aussi, plein de belles choses….

    UU, c’est pas toi qu’es visé, bien sûr, je le sais que t’as passé de belles vacances ;o) c’était juste que je voulais en rajouter une couche après Marcel, parce que je m’énerve toute seule, surtout quand j’ai la connection qui rame et je suis à la bourre (pour mon scoop de demain, hé hé…)

    Message perso pour Choupi : t’as raison, tant qu’à avoir des dents, autant les faire pousser toutes en même temps, tu seras tranquille après, et….. tes parents aussi !

    J'aime

  8. MarcelD>> Nenni. Pas une once de complainte quant au conséquence désastreuse [j’exagère si peu ;o)] du décalage horaire sur ma capacité de production professionnelle. Comme je pourrais le dire à mon boss, ce dernier n’avait qu’à pas me signer 31 jours de congés.
    Toc.

    Annie-Claude>> T’imagines pas comme le Parisien à la base [en particulier celui de la Défense] se plaint de tout. Dingue. Même des vitres de mon étage (12ème) qui n’ont pas été lavés [« Oh que c’est moche !… », dixit une collègue].

    Moi, je leur dit intérieurement à tous ces gens-là: « Cause toujours, je suis fiu (*) aujourd’hui ». ;o)

    (*) Lire la note suivante du 21 juillet pour ce qu’est être fiu…

    Sinon, vais pas pouvoir lire ta note si tu publies pas à 5h du matin heures locales… On part ce soir pour le marais poitevin.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s