Petit pas de deux, à deux

[Cette musique (*) fait partie intégrante de la note…]

D’abord une sombre et oppressante envie de chanceler
Sans filet, sans phare, sans aucune lumière
Une lente et menaçante envie de pleurer
Les yeux embués d’amour, allongés sous nos paupières

Sans peur, sans amertume
Nos doigts emberlificotés
Nous marchions dans la brume
Douce Marie est à mes côtés.

Puis une soudaine et irrésistible envie de danser
Sans fioriture, nos rêves en pleine lumière
Une profonde et succulente envie d’un baiser
Les yeux embués d’amour, allongés sous nos paupières

Mac_uumarie_1 Douce Marie, tu veux bien m’accorder cette danse ?

[La bizz du ouikende à toutes et à tous, qu’il soit doux et plein de vie]

Be cool, be open.

UU

(*) Danse hongroise n°1 en Sol mineur, de Brahms

15 commentaires sur “Petit pas de deux, à deux

  1. Si la musique fait partie intégrante de la note, je lirai cela ce soir, à la maison, avec le son.
    Pas trop possible au bureau…

    Bon ouikend

    J'aime

  2. Avais oublié de changer mon pseudo après avoir laissé un commantaire chez Hrundi… donc hors sujet par rapport à ta note, à moins que la musique en question ne soit de ces deux grands artistes…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s