Madrid 2006 #11 : Une famille royale par Goya

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

Aujourd’hui, l’épisode #11.

11. Une famille royale par Goya

Je ne me rappelle plus le titre exact de cette oeuvre de Goya, vue au Prado bien sûr.
Mais bon, ce n’est pas le plus important.
11_goya_familleCar ce dont on se rappelle avec douce Marie, c’est d’être passés en coup de vent devant ce tableau.
Puis dix secondes après, d’avoir tourné nos talons pour se re-poser devant.
Pour *voir* ces p’tits bouts d’chou, tout mignons tout plein.
Et de nous attendrir devant cette belle évocation de l’enfance, de leurs jolis jouets.
Les enfants ont une lumière qui brillent dans leurs yeux dès leur naissance, certain[e]s arrivent à la garder en grandissant. Ceux-là, celles-là imprégneront plus tard leur quotidien d’actes poétiques multiples. Et c’est tant mieux, n’est-ce pas ?
11_goya_famille_dtailsBe cool, be open.

UU

9 commentaires sur “Madrid 2006 #11 : Une famille royale par Goya

  1. je ne t’ai pas encore vu en vrai, mais je suis sur que tes yeux brillent…

    Sinon au niveau des jouets, sont pas gâtés les enfants royaux, pas de PSP, de rollers ou de MP3… dure la vie de prince(sse)!

    J'aime

  2. Bourrique>> Tu parles des gamins comme Roberto qui font de la poésie à la Frottman ?? ;o)

    jmesuiléssépoucélacravat>> toi aussi, je te refilerai gratos la membership de mon fan clUUb [euh enfin, si j’en ai un , un jour… ;o)]. En tout cas , tu as bien vu pour les jouets au vu du lien de procrastin

    procrastin>> héhé ;o) merci pour ton lien détourné. Ca m’a bcp fait marrer avec Sweet Mary. C’est vrai qu’il a l’air de faire de la batterie le p’tit dernier de la famille… ;o) Je ne connaissais pas ce tableau en fait, avant de le voir au Prado mais apparemment il est connu…

    J'aime

  3. Ossiane>> Disons que j’ai beaucoup « mitraillé » avec mon appareil photo… ;o)

    Merci de ton partage de sensation : ce type de tableau, devant lequel on passe parfois trop vite, peut souvent émouvoir plus que les tableaux les plus célèbres.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s