Madrid 2006 #8 : Le Guernica de Picasso

La sitcom madrilène :

1 Se déguiser sur la Plaza Mayor
2 Le Jardin des Délices de Bosch
3 El bar de conspiradores
4 El Dos Mayo 1808 par Goya
5 Le masque de Greta Garbo
6 El Palacio del Cristal
7 Un MAC de douce Marie & UU
8 Le Guernica de Picasso
9 Flamenco
10 UU et les toilettes madrilènes
11 Une famille royale par Goya
12 Etiquette prix : une franche rigolade
13 La Maja de Goya
14 Tapas
15 Une [autre] Annonciation de Fra Angelico
16 Dégustation de vins espagnols : extraordinaire !
17 Les Parques de Goya
18 Feliz Año de la Puerta del Sol y las Uvas del Suerte

 

Aujourd’hui, l’épisode #8.

8. Le Guernica de Picasso

Guernica de Picasso. Un monument en soi. Monument aux morts pour dénoncer le carnage de la légion allemande Condor lors du bombardement de la ville basque de Guernica, le 26 avril 1937 [guerre civile en Espagne].
8_picasso_guernica

Bien sûr, c’est intéressant. Mais le plus
intéressant, en fait, se trouve derrière, dans les coulisses du décor.

Physiquement derrière.

Dans la salle qui jouxte celle où se trouve
exposée Guernica.

Dans
cette salle, on peut voir, examiner, scruter, réfléchir sur les clichés photographiques de Dora Maar, pris aux différents stades de la conception et de l’élaboration de l’oeuvre Guernica par le maître
Picasso.


on voit que l’homme-artiste avance en doutant, tatillonne, efface, recouvre,
change de direction, peaufine, exacerbe, met en exergue, accentue, cache…

Picasso,
dans ce tableau sous forme de cri de révolte [on ne crie pas assez dans notre
société, je trouve], crie avec sa peinture : il y dénonce et sublime la
question de l’existence humaine.

Be cool, be open.

UU

6 commentaires sur “Madrid 2006 #8 : Le Guernica de Picasso

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s