MAC 37 : Hommage aux mots d’Elisanne (1ère partie)

[La note originale que j’avais l’intention de publier a été scindée en deux parties. Pour en faciliter la lecture. Pour en faciliter la digestion. ;o)]

Une note hommage à Elisanne (aka double je) et à son MAC (le MAC#37 !).

Un MAC spécial.
Une sorte de hors-série.
Une publication hors-normes.
Je suis parti de son MAC (jusque là, c’est du classique).
Et le temps passant, j’ai eu envie d’écrire au delà du MAC.
Petit à petit, le thème s’est imposé… l’appétit est venu en écrivant…

Et donc, hommage aux beaux mots qu’on peut lire sur son blog.
Hommage à son éloge écrit du monde sensible, de la vie en général.
Hommage qui met donc naturellement en avant les mots.
Les mots dans toutes leurs assertions [du moins celles qui ont traversées mon esprit].
Une note complexe.
Sans queue ni tête.
Prenez votre temps.
Et surtout partagez vos mots [Grand concours 2005 des meilleurs mots lus].

Sommaire de la 1ère partie [publication ce jour]
Mot dit
Mot pensé
Mots cherchés
Le prénom relatif
Les mots du MAC 37

Sommaire de la 2ème partie [publication à venir]
L’Annonciation : des mots sous la forme d’une peinture
L’anthropomorphisme des mots
Mots chantés
Mots rêvés
Mots lus
Et pour conclure : Grand concours 2005 des meilleurs mots lus

Mot dit
Il y a des mots qui blessent.
Des mots qui se révèlent parfois en plein jour, dès le premier jour.
D’autres mots se cachent quelque temps pour mieux vous surprendre ultérieurement.
Tel un poison venimeux qui allonge la torture mentale.
Parfois un seul mot.
Rien qu’un seul.
Qui blesse.
Ce mot là a été dit… Maudit.

Mot pensé, un seul
Merci.
Je le pense, je le dis.

Mots cherchés
[Paragraphe sponsorisée par G**gle Search et Blogpatrol]
Je me permets…
Je me permets bien des choses, maintenant que j’espace la publication de mes notes.
Je me permets de vous publier la liste des mots cherchés.
Ces mots-clés qui ont permis à des internautes assoiffés d’arriver sur ce blog.
Une sélection de ces mots-clés. Pas tous.
Seulement une collection que je voulais exposer.
Une vitrine de mots-clés bizarres.
De misfits.
De freaks.

Une question que je me pose : Que cherchaient-ils ces internautes avides ?
Etaient-ils en quête ?
En croisade ?
Que voulaient-ils *vraiment* ?
En fait, je crois que je préfère ne pas connaître la réponse.
Mots enfouis.
Me cacher les yeux.
Me boucher les oreilles.
Notre société serait-elle mal en point ?

aime tu mon blog?aux pieds des femmes pour les lecherbalades pieds nus luxembourgbrainstorming eros blogc’est po justec’est quoi un debatc’est quoi un duplex?comment faire pousser les canalisation dans un batimentcomment prendre son mecs en 10 jourscomment rendre plus éclatant un carrelagecube vélode bonne heuredécoder canard plusdes sandale belle de filledevoir de vacances 6ème en lignedolmen douche ingridecrire qu-est-ce-qu’il est meilleur , la vie dans le village ou villeerection trop durefestival pieds nus blogfranchement marie’est super mocheGalerie Photo et image de femme qui d’accouchergalerie travestissementhuffingrid chauvin chirurgie esthétiqueingrid chauvin demaquilléingrid chauvin faisant l’amourintrusion d’objetj’aimerais bien avoir des informations concernant le permi de travailj’avais presque 14 ansjeu d’un jour jeu de toujoursjogging tôt matinla vie du caneton lumière du soir, couleur argent et bronzage, soleil couchantmac tout est dans la boulemerci pour les cadeau je les aime bienNez du Vin sale parisno comment piercing et tatouagenouvel stan smithOUBLI MOT DE PASSE BLACKBERRYPenses-tu que le fait d’être français ou anglais peut avoir une conséquence sur ton éducation?photo cri humainphoto des femmes a poile dans les plagephoto du pied feminin geantphoto incroyable et insolite mai vraiphoto porno des animauxphoto porno en chinephoto poteau electriquephoto toxicomaniephotos de filles aux toilettesphotos de tristesse qui sont tristespoésie du petonspoésie karatépole position+traductionprofesseur xxxQUE MANGE TON EN AMERIQUE DU SUDqu’est-ce que des olivettesqui donc?réchauffement saut artiste juilletrigolo xxxsac besace patron scene de dolmen coupersite des chatouilles des pieds de femmes mariésoeur lotus blog chinoissucer douxsuicide mort mutilation blogsur une plage il y avait une belle filletabou toubab allemagnetiens xxxtu chausse du ?Un beau brun avec des petites bacchantesune photo de louis 16ventre plat hommeviolence porno avec photoyann knokke saigonze xxx

Le prénom relatif
De la relativité des mots à travers les frontières.
De la relativité des prénoms en particulier.
Prénom : mot à l’exégèse très relative.
Casimir est le prénom du nouveau premier ministre polonais.
Moi, Casimir, ça me fait penser au Village dans les Nuages.

Les mots du MAC 37
Mac37elisanne

Etre multiple.
Se démultiplier.
Etre femme, amante, épouse, mère et fille à la fois.
Actrice d’une vie.
Actrice de sa vie.

Elisanne met en scène, dans son MAC, la vie, le destin de Lou Andreas Salomé.
Ou comment la condition de muse « intouchable » la transforme en symbole absolu du désir.
Mais ne pas consommer le désir infante le désir.
Paradoxalement, cette non-consommation charnelle donnera naissance à… des mots. Nietzche, Rainer Maria Rilke mais aussi Freud.
Tous envoûtés par le charme de Lou Andréas Salomé.
Sous l’œil averti de Pierre Rey, tout empreint d’une délicate libido ou plus exactement d’une subtile sublimation du désir.
Allez comprendre pourquoi…

Ah… comprendre pourquoi… C’est ce que fait justement Serge Leclaire.
La boucle ne serait pas bouclée sans ce lacanien de la première heure.
La boucle d’une vie se noue lorsqu’on arrive à comprendre les clés de son enfance.
J’ai lu il y a 3 ou 4 ans son maître ouvrage.
Ecrit en 1975.
Année de ma naissance.
Leclaire« On tue un enfant », il s’intitulait.
Un ouvrage fondateur.
Du genre de ceux qui vous font basculer dans le monde des adultes.
Ne pas le lire ex-nihilo.
Vous n’y comprendrez rien.
Le lire quand la violence du monde vous oblige à sortir de votre enfance.
Le lire quand le monde vous presse d’ouvrir les yeux.
Le lire quand le monde vous crie à la figure qu’il faut devenir adulte.
Et quand vous l’êtes devenus, alors il devient urgent de retrouver son cœur d’enfant.

Etonnamment, ce travail sur soi permet la rencontre avec l’amour. Serge Leclaire le dit indirectement : « Il n’y a de la psychanalyse que lorsqu’en vérité se produit la rencontre de deux paroles naissantes ; comme en amour, certes mais à mots nus et corps mouchetés ».

Savoir parler.
Savoir utiliser les mots.
Les bons mots au bon moment.
Est-ce finalement là que se trouve la clé du bonheur ?
La clé de l’amour ?
Pourquoi est-ce si difficile ?
Pourquoi est-ce si simple ?

Savoir parler.
Pour se comprendre.
Et éviter les déchirements.
Les guerres.
Les vraies.
Mais aussi les guerres de l’âme.
Le saviez-vous ? Mon prénom, le vrai, veut dire : « Celui qui est pacifique ».

[suite au prochain épisode]

Be cool, be open.

UU

24 commentaires sur “MAC 37 : Hommage aux mots d’Elisanne (1ère partie)

  1. Cher UU,
    Je ne trouve pas les mots justes pour répondre à ce portrait d’une finesse et d’une sensibilité, je savais que tu trouverais les mots, toi fidèle lecteur de mes notes depuis longtemps bien avant « double je » pseudo qui n’est pas innocent, ambiguïté, recherche permanente et surtout émerveillement, garder les yeux de l’enfance tout en étant adulte…
    Merci très sincèrement , plaisir de lecture mais aussi plaisir de partage immense
    Amitiés
    Elisanne

    J'aime

  2. petite circulaire inopinée

    Di Brazza ( c’est moi, merci ) est de retour pour la bonne cause:

     » FLODA RELTIH, l’effet miroir et les ordures du père noël  »
    Merci à tous d’y faire un tour.

    J'aime

  3. double je>> Savoir lire au delà des mots publiés chez toi. C’est ce que j’ai essayé de faire… Apparemment, cela t’a plu et c’est tant mieux.

    Olivier>> Apparemment, tu n’es pas le seul à ne pas avoir tout compris. A en croire le désert de commentaires. ;o) Rassure-toi donc !

    héhé ;o) J’ai dû larguer la quasi-totalité de mes lectrices et lecteurs de blog aujourd’hui avec cette note.
    [ouh ouh, letcrice/lecteur, es-tu là ??? fais un signe sur ton clavier si tu ne comprends pas ma note ! ;o)]

    En fait, dans le principe, et pour faire plus simple, j’ai reçu le MAC d’Elisanne. La connaissant depuis un temps certain, j’ai changé pour cette note la ligne éditoriale du MAC, pour écrire sur les mots.

    En ne publiant pas un texte strictement inspiré du MAC. Mais en écrivant une note faisant d’une réflexion générale (et décalée) sur les mots.

    De la même façon que dans les restaurants, tu peux avoir des menus genre « Variations sur la tomate », et bien voilà ma version de « Variations sur les mots », en prenant les « mots » comme substrat de travail.

    Est-ce plus clair ?… Non ?… ;o)

    J'aime

  4. T’inquiète, UU, j’ai tout compris (sans blague!).
    Et d’abord, qui ose dire faire une recherche google sur « franchement marie’est super moche »…gaspgasp…!!!

    J'aime

  5. Ben évidemment il vaut mieux être passereau que passant sur ton blog d’aujourd’hui. Parce que ça plane pour nous. Mais c’est bien , aussi, quand un blog sait s’arrêter de jouer à colin-maillard dans la cour de récré pour rejoindre la petite colonne de feuilles mortes qui tourbillonnent là bas, au fond, et qui montent, montent, montent, moooontent :
    – Dis UU, t’as vu, la grande feuille rousse on la voit plus ! Tu crois qu’elle est sur une étoile ? C’est celle sur laquelle j’avais écrit son prénom !
    – Quel prénom ?
    – ben euhh
    – Elisanne ?
    – Ben euhh
    – Elisanne ?
    – Ben oui : Elisanne.

    Amications seramassentalapelles
    dB

    J'aime

  6. bourrique>> Je blogue moins… T’as quand même remarqué que j’ai arrêté de poster des commentaires chez toi toutes les 2 minutes 30 ???

    Cette note fleuve, je l’ai écrite durant mes derniers déplacements : Thalys, Bretagne, hôtel bizzness. Un peu le ouikende aussi…

    Ce soir, j’avais un peu de temps devant moi. J’en profite. Vous (blogosphère) me manquez ! Si si ;o)

    Donc, oui, je continue de bloguer. Mais aléatoirement. Des fois, un peu. Des fois pas du tout. Des fois, à la folie. ;o)

    Et les MAC ne sont pas finis !! Loin de moi cette terrible perspective. ;o)

    Guess Who>> Oui oui, prend le temps de regonfler ton cerveau. Ca aplatit vachement les synapses, la « création de la valeur pour l’actionnaire ». J’en connais un beau rayon. ;o)
    – B’jour m’ssieur UU
    – Bonjour Môssieur le boucher
    – Qu’est-ce qu’il lui faut au père UU aujourd’hui ?
    – Ben de l’EVA, comme d’hab.
    – Bien sûr, je vous rajoute un peu d’EBITDA aussi avec tout ça ?
    – Euh oui. Si c’est en promo.
    – Bon, ben voilà. Passez à la caisse. Ca fera 2,4 M Euros d’EVA et 50 jobs en moins.

    dB>> Dis dis, dibrazza. Cette histoire d’étoile que tu m’as promis pour Noël… On approche là. Je n’ai pas oublié… ;o)

    J'aime

  7. J’attends tout simplement la suite et je me laisse le ouikend pour bien assimiler tout ça…
    Un truc que j’ai pas bien compris toutefois, comment sais tu que quelqu’un a tapé tel ou tel mot clé (parfois surprenant, il faut bien l’avouer) sur google… ils t’envoient le résultat de leurs recherches???
    Bon en tout cas nous on est de mariage ce ouikend, mais je suis trop addict pour décrocher donc je passerai sûrement par ici ou par là!!!!

    J'aime

  8. Il suffit que je ne me connecte qu’à peine plus aléatoirement pour que tu publies….
    Brillant comme d’hab. Et grâce à toi, j’ai découvert Elissane il y a qq temps, un vrai régal à lire. Merci.
    Je retiens Leclaire. Vais l’acheter par correspondance au cas où le vendeur ose me dire que c’est pas pour moi ; tu crois qu’il va deviner que je vais rien y comprendre ? ;o)
    C’est pas grave, je mettrai le temps….

    J'aime

  9. jmesuisléssépoucé1bébé>> En fait, j’ai (comme beaucoup d’autres blogs) un traceur qui permet de connaître précisément les mots-clés utilisés par les internautes qui sont arrivés sur mon blog. C’est marrant… Voire consternant. Et parfois ça fait peur. Il n’y a qu’à lire ci-dessus…

    Annie-Claude>> T’inquiètes ! C’est bcp plus politiquement correct que Cypress Hill !

    à tous>> Très bon ouikende. ;o)
    J’ai un concours de cuisine dimanche. Entre potes. Je vous tiendrai certainement au courant. ;o)

    J'aime

  10. Bonsoir UU … mon travail est beaucoup plus compliqué que cela. Problème nr°1 à résoudre : le bas de chassis de la nouvelle Porsche de l’actionnaire touche par terre dans la rampe du parking …

    J'aime

  11. T’as vu l’heure ?
    Entre mon propre roman et les romans que je me suis attaché à écrire aux inzéozotres j’arrive ici et je me dis avant de cohgner à la porte : bordel pourvu qu’il ait pas eu le temps d’écrire le tome deux du mac 37, je me sens pas de lire un roman et donc d’écrire un roman pour commenter le dit roman . Oui : mais qu’est ce quie je suis en train de romantifaire ? Hein ?
    Allez bonne nuit, bon concours de cuisine.

    amications toulmondetenèmes, non ?

    dB
    merdalors : et la bisamarie ?
    BISAMARIE.

    J'aime

  12. JMP>> Oui, tu as raison, cela valait le coup !! Bon en attendant, on ne peut plus accéder au blog de Jlhuss. Sniff. Tu lui passes mon soutien bloguesque ?
    [Je viens de lui envoyer un émile et de poster un commentaire chez Bourrique…]

    Guess Who>> Ah… tu as raison. C’est prioritaire ton problème nr°1. ;o) La Porsche d’abord, l’EVA ensuite. héhé ;o)

    di Brazza>> Le tome deux va bientôt partir à la rotative. Publication dimanche ou lundi ?

    J'aime

  13. comment ç a Monsieur UU est revenu et on me dit rien ????

    Bon j’ai vu ton commentaire chez annie vahiné, l’aranui, j’y vais en 2013 ou 2014 (le temps d’économiser!!!!)

    A +
    Philippe

    J'aime

  14. bravo! Beau passage plein de poésie en coup de vent entre deux avions! Merci de nous éclairer double je de cette façon avec la belle lumière qu’elle a! Bisous à lady mary! Bon we à tous!

    J'aime

  15. Cher Youyou

    tu es sensible ainsi que marie à ma voix-parlée ? Eh bien, en dehors de (vrais) barissements de (vrais) rhinocéros : on peut m’entendre dans mon nouveau post.

    On aurait aimé que ce fût dans des conditions météo moins rhinocérales .

    amications prophygallactiques
    dB
    nota : le rhinocéroX c’est bien 2 tous les matins sinon ça protège pas.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s