Luberon – 1ère promenade : la VUE

Aujourd’hui débute un récit sous la forme de six promenades quotidiennes. Voilà quelque temps que j’y pense et que je laisse mon esprit vagabonder jusqu’à trouver comment partager un des plus grands bonheurs de notre vie. Je dis « notre » parce que ce bonheur, je le partage chaque année avec ma douce Marie depuis sept ans.

Voilà donc ce jour venu pour vous faire découvrir en six promenades sensorielles (la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat, le goût et un sixième sens pour clore ce récit à la fin de la semaine) nos randonnées dans le Luberon.

Tout se fera en compagnie de François et Claude Morenas qui ont écrit des guides hors du commun pour faire aimer leur région : ils ont balisé, marqué et écrit sur le Luberon de leur cœur depuis plus de 50 ans, à partir de l’auberge de jeunesse de Saignon (Vaucluse), dite Auberge de Regain. C’est aussi de ce Luberon là dont ma douce Marie et moi sommes tombés amoureux. Celui où l’on ne croise ni stars de la télé, ni jet-setters, ni richissimes hommes d’affaires, tous enfermés dans leur bastide provençale de luxe dans la banlieue de Gordes. On y croise seulement de la poésie, de la beauté naturelle et simple, et tellement d’émotions à n’en savoir que faire…

Merci à David L. de nous avoir, un jour de 1999, mis sur les traces de François et Claude Morenas : la lecture de leurs guides ne ressemblent à aucun autre guide. On y trouve des repères pour se guider, bien sûr, mais surtout, chose rare, du bonheur à lire en marchant…

Pas de photo pour illustrer. Tout est là, en vous. La première promenade se trouve un peu plus bas dans cette note. Suivez moi…

Be cool, be open

UU

Luberon – 1ère promenade : la VUE
Luberonmorenas[‘Le vallon de Taverne et Robion’, extraits, in Découverte du Luberon – guide écrit par François et Claude Morenas depuis le début des années 60 et sans cesse mis à jour depuis]

(…) A la Bergerie, prenez à gauche pour gagner les hauteurs, par un grand chemin forestier. Passez au Collet. Le grand chemin devient sentier, attention, obliquez à droite, tout droit la trace se perd dans les buis, et descendez dans le vallon de la Brayette, cèdres magnifiques. Arrivée sur la plate-forme abrupte sur les Rochers de Baude qui s’annoncent d’abord comme une cassure infranchissable. Si vous ne craignez pas le vertige, avancez-vous jusque sur la pointe en plongée terrible sur le vide. On se sent aigle en plein ciel.
Un passage existe, confortable, taillé naturellement en corniche dans la roche, virage sur l’horizon immense et la plaine aux petits champs découpés et Robion en gros plan aux toitures groupés, beau à couper le souffle que l’on reçoit en plein cœur comme une surprise heureuse, extasié d’une grande joie qui se lit sur le visage.
Le sentier dégringole, facile, et l’on se sent chèvre en cabriolant dans les rochers, les yeux sur le village en contrebas où s’allument déjà une à une les lampes du crépuscule. (…)

3 commentaires sur “Luberon – 1ère promenade : la VUE

  1. Bonne idée!
    Avec le beau temps qui est de retour, cela va nous faire faire des ballades virtuelles, en attendant les vraies vacances !
    Un peu de dépaysement…chouette !

    J'aime

  2. ca donne envie de partir, enfin pour moi plutôt de rentrer en France…
    J’attends avec impatience le 6eme sens…

    J'aime

  3. jmesuisléssépoucéetc>> Merci ! Quant à l’extrait pour le 6ème sens, il sera très beau, en tout cas de mon point de vue personnel. Tellement qu’il pourrait donner envie d’éteindre un écran Bloomberg sur le champ… Mais heuresement, cela devrait tomber dimanche si j’ai bien calculé sous Excel. ;o)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s